Historique

1972

10 septembre 1972 – décès accidentel des agents
Ernest St-Pierre et Médéric Côté

 

1982

Suite à une dissension au sein du syndicat des agents de la paix, les agents de conservation déposent une requête en accréditation, afin d’obtenir la création du syndicat des agents de conservation de la faune du Québec.

Le 9  mars 1982, le syndicat reçoit son accréditation et dépose son premier projet de convention collective le 27 avril de la même année. Détails

1983

La première négociation, de juin 1982 à avril 1983,  nécessite 34 rencontres. Un litige concernant le salaire mène à une demande d’arbitrage le 15 avril 1983.

1984

Obtention de l’arme de service pour les saisonniers.
Le 29 avril, l’arbitre Jean Sexton est nommé. La période d’arbitrage s’étend du 30 mai au 6 octobre 1983. Le 2 février 1984, l’arbitre Sexton rend sa sentence arbitrale de 1 500 pages.

1985

10 novembre – décès de l’agent Alain Chouinard. Il est touché mortellement par une balle tirée accidentellement par un individu qui chasse le cerf de Virginie.

1989

10 octobre – décès de l’agent Luc Guindon.  Il est atteint accidentellement par une flèche tirée par un chasseur d’orignal dans la région de Sainte-Agathe.

Passage de ministères au cours des années

Tourisme, chasse et pêche
Loisir, chasse et pêche
Environnement
Société de la Faune et des Parcs
Ressources naturelles et de la Faune
Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs
Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Liste des agents de 1938

Voir la liste

Liste des agents de 1954

Voir la liste

1990

Réalisation de la « charmose », normes d’achats et équipements des véhicules, identification visuelle sur les portières.
Augmentation de la valeur relative de l’emploi suite à l’application de la loi sur la qualité de l’environnement:  2,5% en 1990 et 2,5% en 1991.

1992

15 septembre – décès de l’agent Patrick Poirier.  Il meurt d’hypothermie après que l’avion dans lequel il prenait place se soit renversé sur un lac dans la région de Schefferville.

1998

5,4% pour la première tranche de la relativité salariale alors que l’augmentation moyenne obtenue dans la fonction publique est de 2% en 1998. Injection de 4 000 000 $ par le ministre Guy Chevrette, pour l’embauche de nouveaux agents.

2002

Concours réservé aux saisonniers et liste de déclaration d’aptitude. Obtention de la veste pare-balles et du pistolet 9 mm.

2003

Congédiement de 45 saisonniers qui seront réembauchés en 2003 et 2004.

2005

5 novembre – décès accidentel, alors qu’ils étaient en service, des agents Nicolas Rochette et Fernand Vachon.

2006

40 agents saisonniers obtiennent leur permanence.

2007

1er mars – décès accidentel, alors qu’il était en service, de l’agent Richard Cayouette.

Identité visuelle

Afin de marquer ce tournant historique du trentième anniversaire de sa fondation, le SAPFQ a voulu se donner une nouvelle image plus moderne.  Le logo a subi une cure de rajeunissement.  Sa forme reflète ainsi l’harmonie et la continuité.  Les couleurs et les formes sont significatives du milieu de travail où nos membres évoluent.  Ils évoquent les principaux éléments de la nature à protéger, raison d’être de notre profession.

SAPFQ historique du logo

 

35 ans d’histoire, tournés vers l’avenir